Encouragez votre potentiel de guérison !

Foire aux questions sur l'acupuncture

 

L’acupuncture c’est quoi ?

 

L’acupuncture est une des branches traditionnelles de la médecine chinoise ; une médecine vieille de plusieurs siècles.  Avec le temps et les apports de plusieurs cultures et de la science, cette méthode thérapeutique s’est beaucoup diversifiée et perfectionnée.  Elle est aujourd’hui pratiquée partout à travers le monde et de nombreuses études scientifiques prouvent sont efficacité.

 

C’est une approche dite holistique, c'est-à-dire qu’elle évalue l’état global de santé d’un individu en tenant compte de sa condition physique, émotionnelle et environnementale. Le but est de trouver la cause ou la nature du déséquilibre afin de traiter le problème à la source.  À cette fin, le thérapeute vous posera au besoin des questions sur votre alimentation, votre milieu de vie, vos habitudes de vie, votre sensibilité aux climats, vos émotions prédominantes, etc.   Le rôle du thérapeute peut aussi être celui d’amener une prise de conscience favorisant la guérison et une cohérence de l’être.

 

Le traitement consiste à insérer de fines aiguilles stériles et jetables au niveau de quelques points d’acupuncture, situés à des endroits bien précis un peu partout sur le corps.  L’activation de ces points, possédant chacun une action régulatrice bien précise, permet au corps d’enclencher un processus d’autorégulation et de guérison.  Selon la pensée médicale orientale, l’acupuncture agit sur l’énergie vitale, le Qi, souffle subtil qui circule dans le corps humain et qui, en cas de maladie, se retrouve déséquilibré ou en insuffisance.  Le but du traitement est de permettre un retour à l’équilibre et la santé en redistribuant, purifiant ou vitalisant les ressources du patient.

 

Ce que l’acupuncture peut traiter ?

 

Toute personne souhaitant améliorer son bien-être et sa santé peut bénéficier de l’acupuncture.  La médecine chinoise, au même titre que la médecine conventionnelle moderne, s’adresse à tout le monde.  Elle a développé au cours des siècles des stratégies face à la plupart des troubles de santé.  On peut avoir recours à l’acupuncture pour se détendre, pour prévenir l’apparition de déséquilibres ou pour se soigner d’une douleur ou d’une condition de santé incommodante ; quelle soit légère ou sévère, récente ou chronique.

 

L’acupuncture est indiquée pour les cas suivants :

 

 Troubles nerveux : stress, fatigue générale, anxiété, insomnie, dépression, tics nerveux, vertiges, tremblements, perte d'équilibre, effets du décalage horaire, pertes de mémoire.

 

Douleurs : tendinites, bursite, douleurs musculaires et articulaires, fasciite plantaire, syndrome du tunnel carpien, arthrite, arthrose, maux de tête, sciatique, migraines, crampes, entorse, névralgie du trijumeau, névralgie faciale, douleurs post-opératoires.

 

Troubles digestifs : diarrhée, constipation, ballonnements, nausées, vomissements, ulcère, reflux gastriques, manque d’appétit, éructations, troubles intestinaux, troubles biliaires et du foie.

 

Troubles respiratoires : sinusite, rhinite, toux, asthme, infections des voies respiratoires, essoufflement.

 

Troubles circulatoires : engourdissements, membres froids, œdème, hypertension, hypotension, hémorroïdes, varices, crampes, jambes lourdes ou sans repos, palpitations.

 

Troubles génitaux et ménopause : troubles menstruels, infertilité, SPM, vaginite, ménopause, troubles de la libido, impuissance, problèmes reliés à la grossesse, bouffées de chaleur.

 

Troubles urinaires : troubles de la prostate, infections urinaires, incontinence.

 

Troubles auditifs : otites, acouphènes, syndrome de Ménière.

 

Troubles de la vision : conjonctivite, sensibilité à la lumière, glaucome, larmoiement, sécheresse oculaire.

 

Troubles de la peau : zona, eczéma, urticaire, démangeaisons, acné, psoriasis.

 

Troubles locomoteurs : certaines paralysies, certaines atrophies et dystrophies musculaires, sclérose en plaques.

 

Allergies et système immunitaire : allergies saisonnières, diverses allergies, renforcement du système immunitaire.

 

Dépendances : cigarette, drogue, alcool, obésité. 

 

Votre condition n’est pas listée.  L’acupuncture pourrait vous aider.  Contactez-moi !

 

 

Combien de traitements pour guérir ?

 

Je réponds toujours à la blague que si je réglais tous les problèmes de mes patients en 1 seul traitement, ce n’est pas une clinique que j’aurais ouverte, mais bien une église ! … Le symptôme incommodant pour lequel vous me consultez ne va pas nécessairement disparaître dès le premier traitement.  En règle générale, plus le problème est intense et qu’il vous affecte depuis longtemps, plus il faudra de traitements pour vous en soulager.  L'acupuncture vise la régulation du corps en travaillant à la fois sur ce symptôme (la « brindille »), mais aussi sur l'état énergétique général du corps (la « racine ») qui a permis l'éclosion de ce déséquilibre en vous.  En traitant ainsi votre problème en profondeur, vous devriez voir vos symptômes disparaître progressivement.  Ce processus cumulatif peut demander une certaine patience de votre part : le temps nécessaire au corps pour qu'il se régule et retrouve son équilibre.  Ce temps varie d’une personne à l’autre et peut dépendre de plusieurs facteurs, notamment de votre confiance en la relation thérapeutique, de votre résistance (consciente ou non) à la guérison, de votre vitalité, de la chronicité ou de l’intensité du symptôme, de votre participation active au traitement (alimentation, repos, exercices prescrits) et bien entendu de la compétence de l'acupuncteur…  Le nombre de traitements requis varie donc énormément selon les personnes qui me consultent et il m’est impossible de prédire avec précision les résultats de nos rencontres.  Il est donc conseillé de planifier 4 ou 5 séances consécutives avant de juger de l’effet de cette médecine sur vous. Il existe, dès les premiers traitements, des réactions qui indiquent que l'acupuncture fonctionne : votre sommeil est meilleur, vos sens sont plus aiguisés, vous vous sentez plus calme ou plus émotif (vous laissez aller les émotions refoulées qui avaient besoin de s’exprimer), vous avez plus d’énergie et avez une meilleure digestion, etc.  Une grande fatigue après un traitement nous indique également qu’un ajustement est en cours dans votre corps.  Si vous ressentez ces effets, vous êtes réceptifs à cette médecine.  Des traitements sont alors donnés jusqu'à disparition, amélioration ou stabilisation de votre problème, selon le cas. 

 

 

Combien de temps entre les traitements d’acupuncture ?

 

Encore ici, la fréquence de nos rencontres varie en fonction de votre cas.  Pour les cas aigus, quelques séances rapprochées (2 fois par semaine) peuvent être nécessaires.  Pour les cas lourds et chroniques, les rendez-vous sont généralement plus nombreux, mais un peu plus espacés.  Si toutefois vous souhaitez plutôt me consulter pour prévenir l’apparition de déséquilibres, sachez que la médecine chinoise suggère alors de consulter un acupuncteur 4 fois par année, soit aux changements de saison.

 

 

Comment se déroulent le premier rendez-vous et une séance d’acupuncture ?

 

Lors de votre premier rendez-vous, vous remplirez un questionnaire qui me permettra d’avoir rapidement un portrait fidèle de votre santé et d’établir une évaluation précise et complète de votre cas.  Nous aurons ensuite un entretien de 20 à 30 minutes où nous irons plus en détail et discuterons de votre raison de consultation.  Je palperai ensuite votre pouls et observerai votre langue ; deux éléments essentiels de l’évaluation énergétique chinoise.  Vous vous allongerez ensuite sur la table de massage pour votre traitement d’acupuncture.  Selon mon évaluation, je placerai autour d’une quinzaine d’aiguilles d’acupuncture à divers endroits de votre corps.  Il est également possible que je chauffe légèrement certains points à l’aide d’un petit élément chauffant (moxateur électrique) qui procure une chaleur agréable et indolore.  Je m’assurerai ensuite de votre confort et vous laisserai seul(e) quelques minutes afin de laisser agir le traitement et vous permettre de relaxer.  Je retirerai ensuite les aiguilles, vous prodiguerai au besoin quelques conseils de santé et vous conseillerai, si pertinent, quelques plantes médicinales qui soutiendront l’effet de votre traitement d’acupuncture.  La première consultation peut durer jusqu’à une heure trente, selon le cas.  Les séances suivantes sont similaires, mais l’entretien se limite à un suivi généralement plus bref.

 

 

J’ai peur des aiguilles et j’ai peur que ça fasse mal.  Est-ce que l’acupuncture me convient ?

 

Une aiguille d’acupuncture est très fine : à peine 3 fois plus épaisse qu'un cheveu.  La sensation n’a rien à voir avec celle d’un vaccin ou d’une prise de sang.  Croyez-moi sur parole, j’étais auparavant un des plus sensibles aux aiguilles, tournant de l’œil à chaque prise de sang, mais la douceur de l’acupuncture a su me réconcilier avec les aiguilles.  Vous pouvez sentir un léger pincement à l’insertion ou, tout au plus, un petit brulement temporaire si un vaisseau sanguin est touché.  Par la suite, une fois les aiguilles posées, la séance d'acupuncture se doit d’être relaxante et sans douleur.  Plusieurs personnes s'endorment pendant leur séance.  Invariablement, mes patients sont beaucoup plus calmes et paisibles après leur traitement…  Votre acupuncteur veille à votre confort !

 

 

Est-ce que l’acupuncture est sécuritaire ?

 

Oui.  C'est est probablement une des médecines les plus sécuritaires.  Les aiguilles utilisées sont aujourd’hui stériles, jetables (à usage unique) et très fines.  Les points d’insertion sont aussi préalablement désinfectés à l’alcool isopropylique afin d’éviter tout risque d’infection. Le pire désagrément qu’il puisse vous arriver est de repartir à la maison avec un petit «bleu» sans gravité. Il faut savoir toutefois que les points d’acupuncture où l’acupuncteur insère les aiguilles sont parfois situés à proximité d’un organe, d’une artère, d’une veine ou d’un nerf importants. Bien connaître l’anatomie est une composante essentielle de notre métier.  Nous sommes dument formés pour cela.  Au Québec, nous sommes aussi tous membres d’un ordre professionnel qui est là pour vous protéger de certains acupuncteurs illégaux ou dont la compétence serait discutable.  En ce qui me concerne, soyez rassurés, je suis membre de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

 

 

Peut-il y avoir des effets secondaires après un traitement ?

 

La réaction habituelle après un traitement d’acupuncture est de ressentir une diminution immédiate de sa douleur ou de ses symptômes.  Vous pouvez aussi vous sentir un peu plus fatigué ou plus énergique.  Sachez toutefois qu’il peut parfois survenir une aggravation temporaire des symptômes, pouvant durer de quelques heures à quelques jours.  Souvent appelé «crise de guérison», ce phénomène s’explique par une phase de détoxication (physiologique ou émotionnelle) ou par une résistance momentanée du corps (ou de l’esprit) au changement et à la guérison.  Chez certaines personnes, un sentiment d’attachement inconscient à «leur maladie» peut exister.  Être prêts à «lâcher prise» peut leur demander un certain temps.  Le corps et l’esprit ont leur propre rythme qu’il nous faut respecter…

 

 

Si ma condition est grave, est-ce que l’acupuncture peut m’aider ?

 

Oui, mais il est toujours préférable de traiter un problème dès l’apparition des premiers symptômes, voire même de manière préventive.  Si votre condition est sévère et vous afflige depuis longtemps, une guérison totale est incertaine, mais l’acupuncture pourra probablement réduire la sévérité de vos symptômes.  Dans certains cas par exemple, une visite régulière permet au patient de réduire de beaucoup sa médication.  Je recommande toutefois ici – comme pour toute condition d’ailleurs – d’avoir un suivi médical parallèle assidu et de poursuivre la prise de vos médicaments jusqu’à nouvel ordre de votre médecin ou de votre pharmacien.

 

 

Dois-je y croire pour que ça fonctionne ?

 

Non.  On sait que l’acupuncture offre d’excellents résultats sur les animaux et les nourrissons, chez qui l’influence de l’effet placebo est fortement mise en doute.  Ceci dit, croire au traitement, peu importe sa nature, ne peut que renforcer l’impact de ce dernier.  La science démontre désormais tous les bénéfices des pensées, des prières et des visualisations positives sur le corps et l’esprit.  Pourquoi s’en priver !? … Et je suis sûr que votre scepticisme s’amoindrirait si vous pouviez discuter avec les nombreux hommes incrédules, envoyés par leur conjointe ou leur mère, qui sont revenus me voir avec un sourire de satisfaction et d’étonnement suite aux effets de leur premier traitement…  Mais pour moi, la plus belle preuve que l’acupuncture fonctionne est qu’elle est remboursée par les compagnies d’assurances.  Est-ce que ces compagnies paieraient pour quelque chose qui ne leur fait pas épargner des sous au final ?  Pensez-y !

 

 

Est-ce que l’acupuncture est couverte par les assurances ?

 

La plupart des compagnies d’assurance couvrent en partie ou en presque totalité les traitements d’acupuncture. Informez-vous auprès de votre compagnie.  Un reçu pour assurances (ou impôt) vous sera remis après chaque consultation.

 

 

Est-ce que la science reconnaît l’acupuncture ?

 

Oui. De plus en plus d’études cliniques nous démontrent l’efficacité de cette médecine ; efficacité qui surpasse même fréquemment celle de la médication.  Ces études ont d’ailleurs mené l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à reconnaître officiellement l’efficacité de l’acupuncture sur de nombreuses conditions de santé.  Les tests de laboratoire et d’imagerie médicale nous montrent qu’elle déclenche une réaction anti-inflammatoire et antalgique, qu’elle relâche les muscles tendus ou qu’elle agit au niveau des neurotransmetteurs et au niveau du cerveau, mais le phénomène global demeure encore partiellement inexpliqué par la science.  Malgré ce que peuvent vous dire certains médecins rétrogrades ou peu informés, deux choses sont aujourd’hui certaines et prouvées : on sait que l’acupuncture fonctionne et que son action se situe bien au-delà de l’effet placebo. 

 

La physique moderne nous démontre que tout dans l’univers est énergie et que même ce qui nous apparaît solide et dense n’est en fait qu’espace, vibrations et interconnexions.  L’acupuncture permet d’agir sur cette matière, sur notre corps et sur l’énergie qui l’habite. Cependant, tout comme il nous a fallu l’invention du microscope pour observer l’infiniment petit, nous savons que ce flot d’énergie est là, bien réel, mais nous ne possédons pas encore les outils technologiques qui nous permettent de le quantifier et de l’observer… Tant que cette énergie ne sera pas mesurée officiellement, l’acupuncture conservera un peu de son mystère…

 

 

Mon physio dit qu’il fait de l’acupuncture.  Est-ce le cas ?

 

Non.  À moins que ce physiothérapeute détienne également un diplôme d’acupuncteur, il lui est même illégal de prétendre faire de l’acupuncture.  Au Québec, certains physiothérapeutes ont été formés par des acupuncteurs à utiliser l’aiguille afin d’améliorer l’effet de leurs traitements.  Il ne leur est permis que de piquer au niveau des muscles, des articulations, des ligaments et des tendons douloureux.  Ce n’est pas de l’acupuncture, mais bien un type de poncture musculo-articulaire qui est également maîtrisée par la plupart des acupuncteurs.  Ce n’est pas une technique nouvelle, mais bien une expertise que nous avons bien voulu partager avec les physiothérapeutes pour le bien-être d’une clientèle plus étendue.  Faire de l’acupuncture est infiniment plus complexe et suppose la compréhension et l’application des principes de la médecine chinoise.  Notre champ d’action s’étend bien au-delà des douleurs musculo-articulaires et notre palette de stratégies thérapeutiques est plus diversifiée et complexe.  Seul un acupuncteur fait de l’acupuncture et l’utilisation de l’aiguille est notre expertise !

418-730-9187

© 2016 par Jean-Michel Robert

  • b-facebook